Contact                                  Twitt 1Facebook circle 1

Signes diagnostiques aspécifiques COVID-19 sujets âgés

  • JOMARD Nathalie
    JOMARD Nathalie

    le 22/03/2020 à 21:21 Citer ce message

    Le Message Rapide d'Alerte Sanitaire vient de paraître sur les formes aspécifiques chez le sujet âgé.

    Mesdames, Messieurs,

    Les signes cliniques les plus fréquents du Covid-19 sont ceux d’une infection respiratoire aigüe, allant de formes pauci-symptomatiques ou évoquant une pneumonie, sans ou avec signes de gravité (syndrome de détresse respiratoire aigüe, voire défaillance multi-viscérale). Toutefois des formes avec symptomatologie digestive, état confusionnel, initialement non fébriles sont souvent au premier plan chez les personnes âgées. Le Conseil national professionnel de gériatrie et la Société française de gériatrie et gérontologie ont confirmé la symptomatologie atypique du Covid-19 chez les sujets âgés, indépendamment des signes respiratoires plus classiques, se traduisant par des signes digestifs (notamment diarrhée), un état confusionnel ou des chutes, une fébricule avec variations de température entre hyper et hypothermie.

    Par ailleurs, le Conseil national professionnel d’ORL a constaté la recrudescence d’anosmie brutale sans obstruction nasale, parfois isolée qui pourrait être en relation avec le Covid-19. Le Conseil national professionnel d’ORL lance une étude afin de préciser les éléments de cette constatation. Il convient dans ce cadre d’être attentif aux points suivants :
    • Toujours chercher ce symptôme devant un patient suspect de Covid-19 ;
    • En présence d’une anosmie sans obstruction nasale et avec une agueusie, le diagnostic de Covid-19 est à considérer comme vraisemblable et ces patients doivent être de facto isolés ;
    • Ne pas les traiter par corticoïdes inhalés ou per os et les lavages de nez sont décommandés, ils pourraient favoriser la dissémination virale ;
    • Ce tableau clinique semble plutôt caractéristique des formes bénignes. Toutefois il semble aussi assez fréquent dans les formes graves si on recherche le symptôme.

    La fiche repérer et prendre en charge un patient atteint d’infection respiratoire aigüe en contexte d’épidémie CoVID-19
    a été actualisée en ce sens : https://www.coreb.infectiologie.com/UserFiles/File/procedures/fiche-radar-covid19-med-liberale-22-mars-vf-13h.pdf

    Pr. Jérôme Salomon
    Directeur Général de la Santé

    A ce message l'AJG ajoute des retours d'expérience reçus via plusieurs canaux et plusieurs régions de France. Il paraît vraiment indispensable de penser infection COVID-19 SI ...
    1) Diarrhées (avec ou sans vomissement), souvent avec une hypokaliémie
    2) Aggravation de troubles cognitifs, troubles du comportement avec possiblement des chutes
    3) Variations hémodynamiques rapides et fugaces (hypotension-marbrures) et variabilité thermique (hypothermie, "normothermie" ou légère hyperthermie)
    4) Lymphopénie
    5) Anosmie / Agueusie brutale

    Ne pas éliminer l'infection COVID car il n'y a pas de signes respiratoires - l'auscultation peut être tout à fait normale !
    Dans le doute : ISOLEMENT +++ et prélèvement selon vos possibilités locales.

Répondre à ce message